“L’union révolutionnaire du mouvement du peuple” a déclaré l’établissement

 

 
Accueil Bulletin International

“L’union révolutionnaire du mouvement du peuple” a déclaré l’établissement

Print   

 

Le 12 mars 2016, 9 partis révolutionnaires de Turquie et Kurdistan, à Kandil, a déclaré l’établissement du HBDH (L’union révolutionnaire du mouvement du peuple) dans un discours adressé à la Turquie, au Kurdistan et au reste du monde. Ils ont ajoutés que d’autres partis révolutionnaires pourraient être ajouté au mouvement par la suite.
Dans le discours, les sujets pris en compte sont la guerre sale exécutée par la bourgeoisie fasciste turque, la guerre civile, politique et psychologique, les genocides et les attaques et la lutte du mouvement révolutionnaire qui sera grandissante, vaincre le fascisme. Une lutte de mouvement unis pour une Turquie démocratique et pour un Kurdistan libre.
Ils ont débuté par: ‘ pour stopper le fascisme, les forces démocratiques turques et révolutionnaires se sont unies pour une lutte commune importante et cette mission va créer une Turquie libre et démocratique et va ouvrir les portes de la revolution au moyen orient.
A la fin du discours, “Nous sommes les représentants des kurdes, des travailleurs en turquie, des jeunes et des femmes. Nous sommes là pour vaincre le régime autoritaire et fasciste d’Erdogan, et créer un état démocratique, un Kurdistan libre, donner une notion de liberté aux états qui forment le moyen-orient.” Pour libérer les peuples de l’opression, il y aura une lutte de légitime defense.
Les partis révolutionnaires sont un besoin pour la lutte en Turquie, au Kurdistan et dans le moyen orient pour y construire le socialism et la revolution. Le souhait de gagner la démocratie, la liberté et la fraternité et la paix. Cet assemblée est pour vaincre toute les forces anti-révolutionnaire.


Le régime d’AKP et le president dictateur R. T. Erdogan n’ont pas accéptés les résultats des éléctions du 7 juin 2015. Après sa perte, ils ont mis fin aux discutions de paix entre le peuple kurde et la Turquie. Les kurdes, les Alevis, les révolutionnaires, les opprimés, les académiciens qui ont signé l’accord pour la paix, les travailleurs qui cherchent leurs droits sont pointés du doigts et sont attaqués. Les réformes fascistes sont tenté d’être fait accéptés par des attaques fasciste.

Ces deux dernières années, les manifestations de Gezi-juin, les affaires de corruption du 17-25 décembre, la perte des éléctions du 7 juin 2015, le régime d’AKp et d’Erdogan a risqué plusieurs fois de tomber. Grâce au soutient des états imperialiste, des partis fasciste de l’état turque et des medias, le gouvernement n’est pas tombé. Le fait que les groupes révolutionnaires et démocratiques soient éparpillé a aidé a la prise de force des mentalités extremistes et fascistes et a permis au gouvernement de maintenir son pouvoir.


Le paradigme Turk-islam conçu par le régime d’AKP répend une idée politique islamique arriérée et tend à un chauvinisme turque, à haine envers le peuple kurde et continue donc à travailler de manière radicale pour obtenir des votes. Dans les regions kurdes telles que Silopi, Cizre, Sur, Yüksekova et Sirnak, l’état colonial continue son genocide en tuant les jeunes et les femmes, brûlent les bléssés ou les abandonnent pour qu’ils meurent. Ils veulent à tout prix exporter la population kurde afin de coloniser la region.


Le régime d’AKP et le dictateur Erdogan qui sont des provocateurs de la guerre au moyen orient et qui allimentent le DAESH, fait la guerre aux peuple des regions du Kurdistan et les forces démocratiques de manière direct ou de manière indirect en utilisant les membres du DAESH ou autres rassemblement avec une mentalité similaire. Il y a une politique de guerre basée sur les religions et les ethnies des peuples.

La guerre qui perdure au Moyen-Orient prend de plus en plus d’empleur en Syrie, en Irak, au Yeman et en Turquie. Les forces imperialistes, veulent à tout prix détenir tous les droits sur les pays du Moyen-Orient. Dans les regions dans lesquelles il n’y a pas de révolutionnaires ou de forces démocratiques, la lutte ne se fait pas pour pour la libérté du peuple mais pour les intérêts de certains.

Le soulèvement du peuple au morient-orient, a seulement permis la creation d’un système démocratique à Rojava. Dans cette région, grâce au PYD et YPG, le peuple a pu créer sa propre gestion démocratique. La revolution de Rojava a prouvé qu’il est possible de créer un nouveau Moyen-Orient. Les forces imperialistes qui remarquent ce changement veulent à tout prix détruire la revolution de Rojava en s’alliant à des forces extrêmistes.
Voilà pourquoi L’union révolutionnaire du mouvement du peuple a dit “défendre la libérté de Rojava et agrandir la lutte doit être une des tâches la plus importante des révolutionnaires. Et l’union révolutionnaire va ouvrir les portes de la revolution au Moyen-Orient”
Il a ajouté “que la lutte réelle doit se faire de manière armée ou non, avec des rassemblements, des manifestations, des grèves et en boycottant. Il faut lutter avec toutes les personnes qui sont contre ce système et agrandir la lutte dans toutes les regions; nous lutterons jusqu’à ce que toutes les personnes qui s’opposent à ce système (Les étudiants, les travailleurs, les opprimés, les social-démocrates, les académiciens,…) que ce soit dans les idées ou de manière directe dans la lutte armée (guérillas) puissent se battre ensemble contre ce système dictatorial.” Durant ce temps, il faut pouvoir construire un modèle qui pourrait maintenir une égalité entre les différentes idées dans la lutte. Cette union des différents opposant mettra fin au système dictatorial qui perdure en Turquie en s’opposant de manière politique et de manière directe dans la lutte révolutionnaire.
HBDH, “Fiili meşru mücadele temelinde, silahlı ve silahsız miting, yürüyüş, protesto, grev ve boykottan en kapsamlı kitle direnişleri ve yerel ayaklanmalar kadar zengin kitle eylemliliklerinin geliştirilmesi; en dar bireysel eylemden milise ve gerillaya varan, devrimci şiddet eylemlerini içeren çok yönlü ve zengin bir eylem çizgisinin uygulanması” çizgisinde devrime yürüyecektir. Bu süreçte, öngörülen siyasi hedeflere varmak için .... ve....nin eylemi, sürükleyici gücü ve yeteneği belirleyici olacaktır. Ve bu hareket, ancak siyasal mücadele içinde ve militan devrimci eylemle amacına ulaşabilir.
Vive L’union révolutionnaire du mouvement du peuple

BULLETIN INTERNATIONAL

 

Archive

2016
Mai Mars
Février
2015
Septembre Juillet
2014
Décembre Novembre
Septembre Août
Juillet
2007
Octobre Août